Classification des Épithéliums

0
7844

LES ÉPITHÉLIUMS

CLASSIFICATION DES EPITHELIUMS DE REVETEMENT :

1- FORME DES CELLULES ÉPITHÉLIALES :

A – pavimenteuse.

B – cubique.

C – prismatique ou cylindrique.

2- NOMBRE DE COUCHES CELLULAIRES :

A – Épithélium de revêtement pavimenteux simple.

B – Épithélium de revêtement cubique simple.

C – Épithélium de revêtement prismatique simple.

D – Épithélium de revêtement pseudo-stratifié.

E – Épithélium de revêtement pavimenteux stratifié.

F – Épithélium de revêtement cubique stratifié.

G – Épithélium de revêtement prismatique stratifié.

3- SPECIALISATIONS DU POLE APICAL :

A – Plateau strié.

B – Bordure en brosse.

C – Steréocils.

D – Cils.

E – Cuticule.

4- PRESENCE DES CELLULES PARTICULIERES :

A – Cellule caliciforme.

B – Cellule muqueuse à pôle muqueux fermé.

C – Cellule pigmentaire.

D – Kératinocyte.

VARIETES DES EPITHELIUMS DE REVETEMENT :

A – Epithélium de revêtement pavimenteux simple :

Cellules pavimenteuses ; lame basale ; tissu conjonctif.

B – Épithélium de revêtement cubique simple :

Lumière ; cellule cubique ; lame basale ; tissu conjonctif.

C – Épithélium de revêtement prismatique simple à plateau strié à cellules caliciformes :

Plateau strié ; mucus ; cellule prismatique ; cellule caliciforme ; grains de mucigéne ; lame basale ; tissu conjonctif.

D – Épithélium de revêtement prismatique simple à cellules muqueuses à pôle muqueux fermé :

Mucus ; cellule prismatique ; grains de mucine ; cellules muqueuses à pôle muqueux fermé ; lame basale ; tissu conjonctif.

E – Épithélium de revêtement cubique pseudostratifié cilié à bordure en brosse :

Cils ; cellule cubique ; vaisseau sanguin ; bordure en brosse ; lame basale ; tissu conjonctif.

F – Epithélium de revêtement prismatique simple cilié :

Cils ; cellule prismatique ; lame basale ; tissu conjonctif.

G – Épithélium de revêtement prismatique pseudostratifié cilié à cellules caliciformes :

Mucus ; cils ; grains de mucine ; cellule prismatique ; cellule caliciforme ; cellule basale ; lame basale ; tissu conjonctif.

H – Épithélium de revêtement prismatique pseudostratifié cilié à bordure en brosse :

Cils ; bordure en brosse ; cellule prismatique à bordure en brosse ; cellule prismatique ciliée ; lame basale ; tissu conjonctif.

I – Épithélium de revêtement prismatique pseudostratifié cilié à bordure en brosse à cellules caliciformes :

Cils ; mucus ; cellule prismatique ciliée ; grains de mucigéne ; cellule caliciforme ; cellule prismatique à bordure en brosse ; cellule basale ; lame basale ; tissu conjonctif.

J – Épithélium de revêtement prismatique pseudostratifié stéréocilié :

Stéréocils ; cellule prismatique ; lame basale ; tissu conjonctif.

K – Épithélium de revêtement prismatique pseudostratifié à cuticule :

Cuticule ; cellules superficielles ; cellules piriformes ; cellule basale ; lame basale ; tissu conjonctif.

L – Épithélium de revêtement cubique stratifié :

Lame basale ; cellule cubique ; lumière ; tissu conjonctif.

M – Épithélium de revêtement pavimenteux stratifié kératinisé squameux :

Couche superficielle ; couche intermédiaire ; couche parabasale ; assise basale germinative ; lame basale ; tissu conjonctif.

N – Épithélium de revêtement pavimenteux stratifié non kératinisé squameux :

Couche desquamante ; kératine ; couche hyaline ; couche granuleuse ; couche épineuse ; assise basale germinative ; lame basale -V.S.

GLANDES EXOCRINES

CLASSIFICATION DES GLANDES EXOCRINES :

  1. – Glande exocrine unicellulaire.
  2. – Glande exocrine en feuillet.
  3. – Glande exocrine intraépithélliale.
  4. – Glande exocrine tubuleuse.
  5. – Glande exocrine tubuleuse simple ramifiée.
  6. – Glande exocrine tubuleuse simple contournée.
  7. – Glande exocrine tubuleuse simple pelotonnée.
  8. – Glande exocrine tubuleuse composée.
  9. – Glande exocrine acineuse simple.
  10. – Glande exocrine acineuse composée.
  11. – Glande exocrine tubulo-acineuse composée.
  12. – Glande exocrine alvéolaire simple.
  13. – Glande exocrine tubulo-alvéolaire composée.
  14. – Glande exocrine unilobulaire
  15. – Glande exocrine plurilobulaire conglomérée
  16. – Glande exocrine plurilobulaire conglobée
  17. – Cellule myoépithélliale

GLANDES ENDOCRINES

VARIETES DES GLANDES ENDOCRINES :

Hypophyse ; Hypothalamus ; Parathyroïdes ; Thyroïde ; Pancréas endocrine – Glandes surrénales ; Ovaires ; Testicules (cellules de leidig).

CLASSIFICATION DES GLANDES ENDOCRINES :

1- Glande endocrine folliculaire (vésiculaire) :

Lumière ; follicule colloïde ; tissu conjonctif ; vaisseau sanguin.

2- Fonctionnement de la cellule thyroïdienne :

1 – précurseurs ; 2 – vaisseau sanguin ; 3 – REG ; 4 – A G ; 5 – thyroglobuline inactive ; 6 – V d’exocytose ; 7 – iodo-thyroglobuline inactive ; 8 – colloïde ; 9 – PTH ; 10 – endocytose ; 11 – V d’endocytose ; 12 – V E + L Iaire ; 13 – L Ilaire ; 14 – Tl, T2, T3 et T4 ; 15 – recyclage de Tl et T2 ; 16 – T3 et T4.

3- Glande endocrine diffuse :

  1. – acinus séreux ; 2 – canal excréteur ; 3 – vaisseau sanguin ; 4 – cellules de langherans.

4- Glande endocrine diffuse :

1- tube séminifère ; 2 – cellules de leidig ; 3 – vaisseau sanguin ; 4 – tissu interstitiel.

5- Anatomie de la glande surrénale :

Capsule ; zone glomérulée ; zone fasciculée ; zone réticulée ; médullosurrénale ; tissu adipeux.

6- Coupe au niveau de la glande surrénale :

Capsule ; corticosurrénale ; capillaire sanguin ; médullosurrénale ; zone glomérulée ; zone fasciculée ; zone réticulée.

7- Glande endocrine trabéculaire orientée :

1- cordon cellulaire orienté ; 2 – vaisseau sanguin.

8- Glande endocrine trabéculaire non orientée :

1- cordon cellulaire non orienté ; 2 – vaisseau sanguin.

9- Glande endocrine trabéculaire mixte :

1- vaisseau sanguin ; 2 – cordon cellulaire non orienté ; 3 – cordon cellulaire non orienté.

10- Complexe hypothalamo-hypophysaire :

LE TISSU CONJONCTIF

LES CELLULES DU TISSU CONJONCTIF :

A – Cellules conjonctives fixes :

  1. – Structure de la cellule mésenchymateuse.
  2. – Structure de l’histiocyte.
  3. – Structure du fibroblaste.
  4. – Ultrastructure de fibroblaste.
  5. – Structure du fibrocyte.
  6. – Ultrastructure du fibrocyte.
  7. – Structure de l’adipocyte II aire.
  8. – Ultrastructure de l’adipocyte II aire.
  9. – Structure de l’adipocyte I aire.
  10. – Ultrastructure de l’adipocyte I aire.

B – Cellules conjonctives mobiles autochtones :

  1. – Structure du macrophage.
  2. – Ultrastructure du macrophage.
  3. – Structure du plasmocyte.
  4. – Ultrastructure du plasmocyte.
  5. – Structure du mastocyte.
  6. – Ultrastructure du mastocyte.
  7. – Structure de la cellule géante d’irritation.

C – Cellules conjonctives mobiles immigrées :

  1. – Structure du granulocyte basophile.
  2. – Structure du granulocyte éosinophile.
  3. – Structure du lymphocyte.
  4. – Structure du granulocyte neutrophile.
  5. – Structure du monocyte.

LA COLLAGENESE :

Activité intracellulaire :

Assemblage des acides aminés (glycine ; lysine ; proline), Formation de la chaîne a de procollagéne.

Formation de la molécule de procollagéne,

Exocytose des molécules de procollagéne.

Activité extracellulaire :

Hydrolyse par les M M P,

Formation des molécules de tropocollagéne.

Formation des fibrilles de collagène.

Formation des fibres de collagène.

CLASSIFICATION DES TISSUS CONJONCTIFS :

1- Tissu conjonctif lâche :

Monocyte ; fibre de collagène ; VS ; plasmocyte ; fibrocyte ; histiocyte ; cellule mésenchymateuse ; fibre élastique ; mastocyte ; fibre de réticuline ; fibroblaste ; lymphocyte ; adipocyte ; macrophage ; substance fondamentale.

2- Tissu conjonctif décidual :

Cellule déciduale ; fibre de collagène ; VS.

3- Tissu conjonctif adipeux primaire :

Adipocyte I aire ; VS.

4- Tissu conjonctif adipeux secondaire :

Fibre de réticuline ; vacuole lipidique ; adipocyte ; fibroblaste ; VS.

5- Tissu conjonctif réticulé :

Fibre de réticuline ; fibroblaste.

6- Tissu conjonctif dense orienté unitendu :

Fibre de collagène ; cellule tendineuse.

7- Tissu conjonctif dense orienté bitendu :

1° plan ; fibre de collagène ; fibroblaste ; 2° plan.

8- Tissu conjonctif dense non orienté :

Fibre de collagène ; fibroblaste.

9- Tissu conjonctif élastique :

VS ; fibroblaste ; fibre élastique.

10- Tissu conjonctif muqueux :

Fibre de collagène ; fibroblaste ; substance fondamentale.

LE TISSU CARTILAGINEUX

1- Ultrastructure du chondrocyte :

Microvillosité ; matrice cartilagineuse ; A G ; mitochondries ; protéines fibreuses ; noyau ; R E G ; inclusions ; chondroplaste.

2- Structure du chondroclaste :

Bordure en brosse ; lysosomes ; noyau multiples.

3- Fibres de collagène :

Chondrocyte ; fibres de collagène interterritoriales ; chondrome.

4- Structure du périoste :

Fibroblaste ; fibre collagène ; V S ; cellule mésenchymateuse ; fibre de scharpey ; chondroblaste ; chondrocyte ; matrice cartilagineuse.

5- Croissance interstitielle :

Groupe isogenique coronaire ; groupe isogenique axial.

CLASSIFICATION DES TISSUS CARTILAGINEUX :

  1. – Cartilage hyalin.
  2. – Fibrocartilage.
  3. – Cartilage élastique.

LE TISSU OSSEUX

A – Structure d’un os long :

1-Epiphyse ; 2 – métaphyse ; 3 – diaphyse ; 4 – cartilage articulaire ; 5 – T O H Aréolaire, 6 – cavités médullaires ; 7 – périoste ;8-SFE;9-TOH Dense ;10-SFI;11- endoste ; 12 – cartilage de conjugaison.

B – Structure d’un os court :

1 – Cartilage articulaire ; 2 – périoste ;3-TOP;4-TOH Aréolaire.

C – Structure d’un os plat :

1 – Périoste ; 2 – table externe (T O P) ; 3 – cartilage articulaire ; 4 – diploé (T O H Aréolaire) ; 5 – table interne (TOP).

D – Ultrastructure de l’ostéoblaste :

1 – Matrice osseuse ; 2 – matrice préosseuse ; 3 – noyau ; 4 – cytoplasme basophile.

E – Ultrastructure de l’ostéocyte :

1 – Canalicule ; 2 – cytoplasme basophile ; 3 – noyau ; 4 – matrice osseuse.

F – Ultrastructure de l’ostéoclaste :

1 – Bordure en brosse ; 2 – lysosome ; 3 – noyaux multiple ; 4 – cytoplasme acidophile.

G – Bloc diagramme de la diaphyse d’un os long :

1 – Périoste ;2-SFE;3-TOH Dense ; 4 – S F I ; 5 – systèmes de havers ; 6 – système intermédiaire ; 7 – endoste ; 8 – canal de havers ; 9 – canal de walkman.

H – Structure du périoste :

1 – Fibres de collagène ; 2 – fibroblaste ; 3 – capillaire sanguin, 4 – cellules mésenchymateuses, 5 – fibres de sharpey ; 6 – ostéoblaste ; 7 – ostéocyte ; 8 – couche tendiniforme ; 9 – couche ostéogène d’Ollier ; 10 – T O P.

I – Coupe transversale au niveau de la diaphyse d’un os long :

1 – Ostéocyte ; 2 – S F E ; 3 – périoste ; 4 – lamelles du système de havers ; 5 – canal de walkman ; 6 – capillaire sanguin ; 7 – nerfs ; 8 – canal de havers ; 9 – T O H Dense ; 10 – endoste ; 11 – Cavités médullaires ; 12 – système de havers en CL; 13 – S FI; 14 – système de havers en C T.

J – Systèmes de havers en coupe transversale :

1 – Canal de havers ; 2 – système intermédiaire ; 3 – système de havers.

K – Vue externe des systèmes de havers :

1 – Canal de havers ; 2 – système de havers ; 3 – fibres de collagène

L – Ossification I aire endoconjonctive :

1 – Manchon d’os périostique ; 2 – centre d’ossification primaire ; 3 – B C V ; 4 – point de pénétration du B C V ; 5 – cartilage hypertrophié calcifié ; 6 – cartilage hyalin ; 7 – Périoste.

M – Ossification I aire endoconjonctive et endochodrale :

1 – Cartilage hypertrophié calcifié ; 2 – chondrocyte hypertrophié ; 3 – ostéoblaste ; 4 – ligne d’érosion ; 5 – os enchondral ; 6 – B C V ; 7 – travées directrices.

N – Ossification primaire endochondrale diaphysaire et épiphysaire :

1 – Modèle cartilagineux ; 2 – formation du périoste ; 3 – virole osseuse périostique ; 4 – centre d’ossification primaire ; 5 – centre d’ossification II aire de l’épiphyse supérieur ; 6 – centres d’ossification II aire de l’épiphyse inferieur ; 7 – os fibreux I aire non lamellaire.

O – Processus fondamental de l’ossification :

  1. – Cellules mésenchymateuses ; 2 – ostéoblastes ; 3 – matrice préosseuse ; 4 – matrice préosseuse et matrice osseuse 5 – matrice osseuse ; 6 – ostéoclasie.

P – Mécanisme de l’ossification Iaire endochodrale :

1 – Chondrocyte ; 2 – cartilage hyalin ; 3 – groupe isogénique axial ; 4 – cartilage sérié ; 5 – chondrocyte hypertrophié ; 6 – cartilage hypertrophié. 7 – calcification ; 8 – cartilage hypertrophié calcifié ; 9 – chondrocyte atrophié ; 10 – lacunes vide ; 11 – cartilage atrophié calcifié ; 12 – ligne d’érosion ; 13 – ostéoblaste ; 14 – B C V ; 15 – os enchondral.

Q – Lacune de howship :

1 – Os fibreux I aire non lamellaire ; 2 – capillaire sanguin ; 3 – ostéoclaste.

R – Ossification secondaire d’un os long :

1 – Os fibreux I aire non lamellaire ; 2 – périoste ; 3 – cavité médullaire ; 4 – ostéoclasie de l’os fibreux I aire non lamellaire ; 5 – Périoste 6 ; os lamellaire ; 7 – résorptions de l’os fibreux I aire non lamellaire ; 8 – os fibreux I aire non lamellaire et os lamellaire ; 9 – Os fibreux I aire non lamellaire; 10 – périoste; 11 – os lamellaire; 12 formation de l’os lamellaire; 13 périoste ; 14 cavité médullaire ; 15 os lamellaire ; 16 formation du T O H D ; 17 lacune de howship ; 18 Lamelles du système de havers ; 19 cavité médullaire ; 20 – systèmes de haver

LE TISSU SANGUIN

1-Donner le volume plasmatique chez une femme adulte de 100 Kg.

2- Quel est le pourcentage de monocytes et de granulocytes neutrophiles contenus dans

  1. millions de leucocytes par ml de sang.

3- On considère le taux des hématies, de \0pi de diamètre, à 10.5 milliards pour un volume sanguin de 7 ml. Quelles sont vos conclusions.

  1. V S T : 100 x 66 / 100 = 6600 ml
    V P : 6600 x 55 / 100 = 3630 mm3

2) 1 ml de sang = 10′3 mm3 de sang

Nombre de leucocytes : 2.106 / 103 = 2000 leucocytes Pourcentage de granulocytes neutrophiles moyen : 65 %

Nombre de granulocytes neutrophiles : 2000 x 65 / 100 = 1300 Pourcentage de monocytes moyen : 5,5 %

Nombre de monocytes moyen : 2000 x5,5 /100 = 110

3) conclusions : – 2000 leucocytes : leucopénie

– 10,5.109 / 7.103 = 1,5.106hématies : anémie avec anisocytose.

UNIVERSITE D’ALGER – FACULTE DE MEDECINE- CBM DERGANA PREMIERE ANNEE DE MEDECINE ET DE CHIRURGIE DENTAIRE.

MODULE D’HISTOLOGIE : CLASSIFICATIONS, TITRES ET LEGENDES CHEBAB.B

LE TISSU MUSCULAIRE STRIE SQUELETTIQUE

A – MYOGENESE :

Cellules myotomyales ; promyoblaste ; myoblaste ; myotube ; FMSS.

B – STRUCTURE DE LA FIBRE MUSCULAIRE STRIE SQUELETTIQUE :

Sarcolemme ; sarcoplasme ; myoplasme.

C – ULTRASTRUCTURE DU SARCOPLASME :

Endomysium ; membrane basale ; membrane plasmique ; noyau ; AGolgi ; sarcosome ; enclaves lipidiques et glycogénique.

D – STRUCTURE ET ULTRASTRUCTURE DU SARCOMERE :

Sarcomère ; V2bande I ; bande A ; strie Z ; strie M ; bande H ; myofilament fin ; myofilament épais.

E – ULTRASTRUCTURE DU MYOFILAMENT FIN :

Troponine ; actine ; tropomyosine.

F – ULTRASTRUCTURE DU MYOFILAMENT FIN EN VUE TRANSVERSALE :

Tropomyosine ; actine.

G – ULTRASTRUCTURE DE LA MOLECULE DE MYOSINE :

Méromyosine légère (LMM) ; méromyosine lourde (HMM).

H – MYOFILAMENT EPAIS :

I – MYOFILAMENT EPAIS EN VUE SUPERIEURE :

J1 – RAPPORT ACTINE MYOSINE EN COUPE LONGITUDINALE.

(Muscle au repos).

J2 – RAPPORT ACTINE MYOSINE EN COUPE TRANSVERSALE :

(Muscle au repos).

K – RAPPORTS DES ELEMENTS SARCOPLASMIQUES AVEC LES MYOFIBRILLES :

Myofïbrille ; sarcosomes ; réticulum sarcoplasmique entourant la bande A ; citerne terminale du RS entourant la BA ; citerne terminale du RS entourant la BI ; système T ; triade ; BA ; 1/2BI ; BH ; strie Z.

L – MECANISME DE LA CONTRACTION :

Etirement ; état de repos ; contraction modérée ; contraction maximale.

LE TISSU MUSCULAIRE STRIE MYOCARDIQUE

A – AGENCEMENT DES FIBRES MUSCULAIRES STRIEES MYOCARDIQUES :

Endomysium ; sarcolemme ; noyau ; sarcoplasme ; capillaire sanguin ; myoplasme.

B – STRUCTURE DES FIBRES MUSCULAIRES STRIEES MYOCARDIQUES :

Traits scalariformes ; noyau ; myofilaments.

C – RAPPORTS DES ELEMENTS SARCOPLASMIQUES AVEC LES MYOFIBRILLES :

Sarcolemme ; réticulum sarcoplasmique ; myofibrille ; système T ; citerne terminale du réticulum sarcoplasmique ; diade.

LE TISSU MUSCULAIRE LISSE

A – ARCHITECTURE MOLECULAIRE DES MYOFIBRILLES :

Myofibrille ; myofilament fin ; corps dense ; myofilament épais ; plaque d’ancrage ; membrane plasmique ; lame basale.

B – AGENCEMENT DES FIBRES MUSCULAIRES LISSES :

épimysium ; perimysium ; endomysium ; fibre musculaire lisse.

C – ULTRASTRUCTURE DE LA FIBRE MUSCULAIRE LISSE :

A golgi ; sarcosomes ; réticulum sarcoplasmique ; inclusions pigmentaires ; membrane plasmique ; lame basale ; corps dense ; plaque d’ancrage ; noyau ; vacuole lipidique ; vacuole glycogénique.

LE TISSU NERVEUX

A – STRUCTURE DU NEURONE :

Dendrites ; corps cellulaire ; axone ; arborisation terminale.

B – ULTRASTRUCTURE DU CORPS CELLULAIRE ‘PERICARYON) :

Sarcolemme ; appareil de Golgi ; neurosome ; corps de Nissl ; lysosome ; lypofushine ; neurofilaments ; neurotubules.

C – CL D’UNE FIBRE NERVEUSE MYELINISEE AVEC GAINE DE SCHWANN :

Axone ; noyau de la cellule de Schwann ; cellule de Schwann ; étranglement de Ranvier ; gaine de myéline.

D – CLASSIFICATION DES NEURONES :

FORME DU PERICARYON : polyédrique ; sphérique ; pyramidal fusiforme ; piriforme ; NOMBRE DE PROLONGEMENTS : Unipolaire ; bipolaire ; pseudo-unipolaire ;

multipolaire à axone court ; multipolaire à axone long.

E – CT D’UNE FIBRE NERVEUSE AMYELINIQUE AVEC GAINE DE SCHWANN :

Axones : lame basale ; noyau de la cellule de Schwann ; cellule de Schwann.

F – C T D’UNE FIBRE NERVEUSE MYELINISEE AVEC GAINE DE SCHWANN :

Lame basale ; noyau de la cellule de Schwann ; cellule de Schwann ; gaine de myéline ; axone.

G – C T D’UNE FIBRE NERVEUSE AMYELINIQUE SANS GAINE DE SCHWANN :

Axolemme ; axone.

H – STRUCTURE DU NERF :

Perinevre ; epinevre ; fibre nerveuse ; endonevre.

I – LES CELLULES NEVROGLIQUE :

1 – Astrocyte protoplasmique ; 2 – astrocyte fibreux ; 3 – oligodendrocyte ; 4 – microgliocyte ; 5 – ependymocytes.

J – LA SYNAPSE :

Arborisation terminale ; vésicule synaptique ; espace pré-synaptique ; espace synaptique ; espace post-synaptique.

K – VARIETES DE SYNAPSES :

Synapse axo-somatique ; synapse axo-dendritique ; synapse axo-axonique.

Cours du DR CHEBAB.B – Faculté d’Alger