Explorations en cardiologie – Explorations biologiques

0
71

1/ La vitesse de sédimentation (VS) :

C’est un marqueur simple de l’inflammation. Elle doit être faîte correctement et dans des conditions standard.

  • Elle permet de suspecter une maladie générale qui a des conséquences cardiovasculaires.
  • Elle est utile en cas de suspicion d’atteintes telles que l’infection streptococcique, les artérites inflammatoires, l’endocardite infectieuse.

2/ La Formule Numération Sanguine (FNS) :

Elle permet de mettre en évidence :

  • Une hyperleucocytose, témoin d’une infection sous-jacente
  • Une anémie ferriprive ou d’allure inflammatoire.

3/ Les ASLO (Anti Streptolysines O) :

C’est un marqueur de l’infection streptococcique, signalant le passage du streptocoque P hémolytique dans le sang. C’est un marqueur demandé dans certaines affections à retentissement cardiaque comme le rhumatisme articulaire aigu (RAA).

4/ CRP (C Réactive Protéine) :

C’est une protéine de l’inflammation. Elle est toujours élevée dans l’infection streptococcique. Elle est plus spécifique que la VS.

5/ Fibrinogène sanguin :

C’est un marqueur inflammatoire.

6/ Le frottis de gorge :

Son intérêt réside dans la mise en évidence à l’examen direct du germe streptococcique.

7/ Hémoculture :

C’est un examen fondamental en cas de suspicion d’endocardite bactérienne; elle doit être prélevée sur milieu de Castaneda, lors du pic fébrile ou en cas de frisson et amené immédiatement au laboratoire de bactériologie.

8/ Le sédiment urinaire :

Examen pratique a la recherche d’une hématurie microscopique et d’une protéinurie, témoins d’une localisation rénale de l’infection.

9/ La glycémie :

Systématiquement demandée, car le diabète est un facteur de risque cardiovasculaire majeur et indépendant.

10/ La fonction rénale :

Systématiquement exploré pour rechercher une atteinte systémique ou pour permettre d’adapter la posologie des médicaments cardiotropes.

12/ L’exploration d’une anomalie lipidique (EAL) :

Consiste à doser le cholestérol total, ses fractions (HDL et LDL), et les triglycérides. Une anomalie lipidique représente un facteur de risque cardiovasculaire et sera donc demandé devant toute exploration d’une cardiopathie ischémique et/ou dans l’HTA.

13/ Fonctions hépatiques :

Peuvent être demandées à la recherche de répercussions hépatiques d’une cardiopathie ou systématiquement pour éviter la toxicité de certaines drogues cardiotropes à métabolisme hépatique.

14/ Le BNP (BRAIN NATRIURETIC PEPTIDE) OU PEPTIDE NATRIURÉTIQUE DE TYPE B :

Le BNP est une protéine en circulation dans le sang. Elle est fabriquée en abondance par le ventricule gauche au cours des insuffisances cardiaques gauches, sous l’effet de l’étirement des cellules musculaires du cœur. Son dosage constitue depuis peu une aide au diagnostic de l’insuffisance cardiaque.

15/ Troponines, myoglobine, CPK mb… :

marqueurs de nécrose myocardiques

Cours du Dr Chelouache .T – Faculté de Constantine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here