Médicaments et grossesse

0
87

I- INTRODUCTION :

L’exposition d’une grossesse à des agents exogènes suscite de vives inquiétudes partagées par le grand public et le corps médical or, au cours d’une grossesse connues ou avérée des thérapeutiques peuvent être nécessaires voire indispensables au bon équilibre de la mère raison pour laquelle il est impératif de bien évaluer le bénéfice attendu par rapports aux risques connus ou potentiels pour le foetus en fonction de son âge gestationnel au moment du traitement.

II- LES MODIFICATIONS PHARMACOCINETIQUES PENDANT LA GROSSESSE :

La femme enceinte et le futur nouveau-né sont solidaires sur le plan physiologique et métabolique. En effet, le placenta n’est pas une barrière, et pendant la grossesse l’organisme maternel subit d’importantes modifications :

  • Modification de l’absorption diminution de la motilité gastro -intestinales avec augmentation de la fonction pulmonaire ainsi que la circulation cutanée.
  • Modification de la distribution du médicament : augmentation du volume plasmatique et diminution des protéine.
  • Augmentation de l’excrétion des médicaments par augmentation de la filtration glomérulaire.

III- LES RISQUES DES MEDICAMENTS PENDANTS LA GROSSESSE :

– Le risque foetal :

  • les anomalies congénitales 1 à 2%
  • La foetotoxicité
  • Le risque carcinogène

– Le risque maternel : ne pas traiter la femme pendant la grossesse peut être à l’origine de complications maternelles et memefoeto- maternelles.

A- RISQUES DURANT LE PREMIER TRIMESTRE :

  • La période du développement précoce (1 à 2 semaine après la conception) ou période du «tout ou rien» où l’exposition à un toxique est suivie par une réparation complète ou d’une lyse de l’oeuf.
  • L’organogènèse : de la 3 à 8 ème semaine post conception : période la sensible pour les embryopathiesmajeures.

B- RISQUES DURANT LE DEUXIÈME TRIMESTRE :

Risques sur la croissance foetale, déformations, induction de tumeurs, développement du SNC (tératologie comportementales ou troubles psycho-moteurs)

C- RISQUES DURANT LE TROISIÈME TRIMESTRE :

  1. Retentissement sur l’adaptation à la naissance : complications néonatales. cardiovasculaires, respiratoires, métaboliques, ….
  2. Homéostasie du SNC : syndrome de sevrage
  3. Accouchement : complications obstéticales

IV- CONDUITE A TENIR PENDANT LA GROSSESSE :

  • comfirmer l’indication thérapeutique.
  • évaluer le rapport bénéfice/ risque foetal et maternel.
  • exclure une contre- indication individuelle.
  • choisir le médicament le plus sûr.
  • Prescrire la plus petite dose efficace pendant la période la plus courte.
  • Les médicament définitivement tératogène : dérivés coumariniques, rétinoides, antithyroidiens,hormones, tétracyclines.ergotamines, ….
  • Les médicaments à problèmes néonataux : anticancéreux, antidiabétiques, diurétiques et IEC, AINS, psychotropes,…

Cours du Dr A. ABES – Faculté de Constantine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here