Coronavirus 2019 n-CoV (Wuhan)

0
3217

Présenté par :   Dr Nabil BOULAGHMEN – Médecin Épidémiologiste SEMEP EPSP Laghouat

Définition :

  • Les coronavirus sont des virus pouvant causer des infections respiratoires chez les êtres humains et les animaux. 
    Certains coronavirus mènent à des infections des voies respiratoires légères avec des symptômes comme un rhume (refroidissement) mais certains coronavirus peuvent provoquer des symptômes respiratoires graves avec risque de mort.
  • Notamment l’actuel 2019 n-CoV

Données Epidémiologiques :

L’épidémie actuelle du Coronavirus (2019-nCoV) aurait commencé dans la ville chinoise de Wuhan, au marché de poissons et fruits de mer de la ville = Zoonose en début d’épidémie

Puis interhumaine par voie Aérienne   ), le toucher ou avec des objets ayant été en contact avec la bouche, nez ou yeux d’une personne infectée.  Incubation = 2 à 14 Jours

Nombre de contaminations et de morts dus au coronavirus (dernière mise à jour : 29 Février 2020 à 21 H 00

Pays Nombre de personnes infectées Nombre de morts
Chine 79.251 2842
Corée du Sud 3150 16
Italie 1128 29
Iran 593 43
Japon 241 5
Singapore 102 0
France 100 2
Hong Kong 94 2
Allemagne 79 0
USA 68 1
Kuwait 45 0
Spain 45 0
Thaïlande 42 0
Bahreïn 41 0
Taiwan 39 1
Malaysie 25 0
UK 23 0
Emirate Arabe Unie 21 0
Suisse 18 0
Canada 16 0
Vietnam 16 0
Iraq 13 0
TOTAL   2941

Au 29 Février 2020 à 21 heures : 85.994 cas notifier est 2.941 Décès

Ces définitions sont susceptibles d’évoluer et ce en fonction des informations disponibles :

1- Cas suspect :

a) Toute personne présentant :

-Des signes cliniques d’infection respiratoire aiguë basse quelle que soit sa gravité avec une fièvre ou une sensation de fièvre, sans autres étiologie identifiée pouvant expliquer pleinement la symptomatologie.

ET

-Ayant voyagé ou séjourné dans une région dont la transmission est active * dans les 14 jours précédant la date de début des signes cliniques.

OU

a) Toute personne présentant une infection respiratoire aiguë quelle que soit sa gravité, dans les 14 jours suivant l’une des expositions suivantes :

–  Un contact étroit1 d’un cas confirmé de Covid-19, pendant que ce dernier était symptomatique ;

– Toute personne co-exposée, définie comme ayant été soumise aux mêmes risques d’exposition (c’est-à-dire un séjour/ voyage dans une région dont la transmission est active) qu’un cas confirmé.

– Toute personne ayant travaillé ou ayant séjourné dans un hôpital dans lequel un cas d’infection au Covid-19 a été confirmé.

2- Cas confirmé :

Un cas suspect avec un prélèvement indiquant la présence du Covid-19.

Contact étroit :

Un contact étroit est une personne ayant partagé le même lieu de vie que le cas lorsque celui-ci présentait des symptômes.

Exemple : famille, même chambre, ou ayant eu un contact direct en face à face en moins d’un mètre du cas au moment d’une toux, d’un éternuement ou lors d’une discussion, voisin de classe ou de bureau, voisin du cas, dans un transport collectif.

Personne co-exposée :

Une personne co-exposée est définie comme ayant été soumise aux mêmes risques d’exposition (c’est-à-dire un séjour/voyage dans une région dont la transmission est active) que le cas confirmé.

Transmission locale : Chine, Corée de Sud, Singapour, Japon, Iran, Italie (Lombardie,Vénétie).

Coronavirus 2019 n-CoV (Wuhan) -1

Coronavirus 2019 n-CoV (Wuhan) -2

Coronavirus 2019 n-CoV (Wuhan) -3

 

Coronavirus 2019 n-CoV (Wuhan) -4

Coronavirus 2019 n-CoV (Wuhan) -5

Coronavirus 2019 n-CoV (Wuhan) -6

Coronavirus 2019 n-CoV (Wuhan) -7

Mise en Place du Dispositif de Surveillance et d’Alerte :

  • Disponibilité pour chaque structure de santé des Moyens de protection : ((bien sûre en quantité et stock suffisant +++++))
  • Masques Chirurgicaux,
  • Masques FFP2,
  • Blouses,
  • Sur Blouses,
  • Charlottes,
  • Lunettes de protection.
  • Assurer la disponibilité des Kits de prélèvements et leurs milieu de transport identiques à ceux de la Grippe au niveau des 3 EPH de la Wilaya,

Mise en Place du Dispositif de Surveillance et d’Alerte :

  • Se conformer, devant tout patient répondant à la définition du cas possible, aux mesures suivantes :
  • Hospitaliser le patient en respectant les règles de protection habituelles,
  • Procéder au prélèvement naso pharyngé conformément à la fiche N° 03 relative aux modalités de prélèvement des cas de Grippe sévères,
  • Notifier immédiatement le cas à la Direction Générale de la Prévention et l’INSP.
  • Instruire les Responsables des Postes de Contrôle Sanitaire aux Frontières (CSF) :
  • D’activer le dispositif de veille par la mise en place des Caméras thermiques pour les Passagers en provenance de Chine, Corée de Sud, Singapour, Japon, Iran, Italie ,
  • Procéder à l’isolement et l’Hospitalisation de tout passager qui répond à la définition d’un cas suspect,
  • D’informer les passager en provenance de Chine, Corée de Sud, Singapour, Japon, Iran, Italie ,  de consulter en urgence en cas de tableau clinique évocateur,
  • D’organiser des séances de sensibilisation (mesures hygiènes individuelles) pour les voyageurs en partance vers la Chine, Corée de Sud, Singapour, Japon, Iran, Italie .

1- Au niveau des points d’entrée :

– d’élever le niveau d’alerte et de veille sanitaire au niveau de tous les points d’entrée, aériens, navals et terrestres, particulièrement les dessertes des pays où la transmission est active,

– de renforcer ces points d’entrée en moyens humains et matériels.

2- Au niveau des établissements de santé :

– de veiller à la large diffusion et au suivi des notes ministérielles,

– de désigner dans chaque établissement des équipes H24 dédiée à la prise en charge des cas suspects (listes, adresse et numéros de téléphone des personnels de santé référents),

– de préparer et de tester le circuit du cas suspect depuis son arrivée jusqu’au box d’isolement,

– d’interdire l’accès du box d’isolement à toute personne en dehors des équipes dédiées.

– de prévoir la disponibilité des moyens de protection individuelle et de la solution hydro alcoolique
– de veiller au respect des conditions d’hygiène générale

Bons conseils & Prévention :

– bonne pratique d’hygiène corporelle, telle qu’un lavage des mains régulier,

– éviter les contacts avec des animaux, en particulier la volaille et leurs excréments

– de même que les contacts avec des personnes qui présentent des symptômes respiratoires

– et ne consommer que des œufs et de la viande que lorsqu’ils sont bien cuits.

– pour les personnes présentant des symptômes d’infection respiratoire aiguë, il est impératif de respecter les règles d’hygiène applicables en cas de toux : il s’agit principalement de se tenir à distance d’autrui, de se couvrir la bouche ou le nez à l’aide d’un mouchoir en papier ou de ses vêtements lorsqu’on tousse ou éternue et de se laver les mains.

– ne pas toucher les yeux, le nez et la bouche avec des mains non lavées.

Conseils généraux :

Des masques de protection peuvent être utiles pour prévenir la maladie, dans une zone à risque portez un masque. Les masques avec une classification N95 sont à privilégier ou FFP2

Masque FFP2

Présenté par :   Dr Nabil BOULAGHMEN

Médecin Épidémiologiste SEMEP EPSP Laghouat