Ovaires

0
214

I- INTRODUCTION :

Les ovaires ou gonades féminines sont 2 glandes paires et symétriques assurant une double fonction :
– endocrine : production d’hormones sexuelles.
– exocrine : production des ovules.

II- ANATOMIE DESCRIPTIVE :

1- SITUATION :

Les deux ovaires droit et gauche, sont placés dans la cavité pelvienne dans une fossette latéro-utérine en arrière du ligament large contre la paroi latérale du pelvis, ils sont extra-péritonéaux

2- ASPECT GÉNÉRAL ET DIMENSIONS :

Les ovaires peuvent être visualisés par cœlioscopie
– Avant la puberté l’ovaire est lamellaire à la naissance, il prend une forme ovalaire après la 2eme année
– A la période d’activité génitale l’ovaire atteint ses dimensions maximales :
– Longueur : 3,5cm largeur : 2cm épaisseur : 1cm poids : 8 a 10 g
– Il est aplati en amande et présente
– 2 faces, latérale et médiale séparées par :
– 2 bords : bord libre (bord postérieur), et bord mésovarique (bord antérieur) présentant le hile
– 2 extrémités : tubaire (supérieure) et utérine (inférieure).
– De couleur blanc nacré, il est parcouru par des sillons correspondant aux cicatrices consécutives a la rupture des follicules ovariques, de plus en surface apparaissent les saillies des follicules ovariques en évolution
– Après la ménopause l’ovaire involue, il diminue de volume et sa surface devient lisse.

3- STRUCTURE :

– l’épithélium de revêtement : une seule couche de cellules cubiques qui se déchire pour laisser passer les ovules au moment de la ponte.
– le cortex : contenant les follicules ovariques.
– la médullaire : centrale.

4- FIXITÉ :

– Le ligament propre de l’ovaire (ligt utéro-ovarien) : unit l’extrémité inférieure de l’ovaire a la corne utérine.
– Le ligament suspenseur de l’ovaire (ligt lombo-ovarien) : nait dans la région lombaire au niveau de L2, il se divise a sa terminaison en deux faisceaux :
– ovarique : dirigé vers l’extrémité supérieure et le bord mésovarique de l’ovaire -tubaire : dirigé vers l’infundibulum (pavillon) de la trompe.
– Le ligament tubo-ovarique : unit l’extrémité supérieure de l’ovaire a l’infundibulum de la trompe.
– Le mésovarium : méso de l’ovaire, il se fixe au pourtour du hile de l’ovaire selon la ligne limitante du péritoine (ligne de farre), et contient les pédicules vasculo-nerveux de l’ovaire.

III- RAPPORTS :

1- FACE LATERALE :

Répond a la paroi pelvienne, formée par l’os coxal recouvert du muscle obturateur interne, sur cette paroi cheminent les constituants vasculo-nerveux suivants :
– les branches antérieures de l’artère iliaque interne
– les vaisseaux iliaques externes
– le nerf obturateur
– l’uretère
– les vaisseaux ovariques

2- FACE MEDIALE :

Elle est en rapport avec :
– la trompe utérine
– le mésosalpinx
– le ligament propre de l’ovaire
– l’utérus

3- BORD MÉSOVARIQUE (antérieur) :

Il répond au ligament large

4- BORD LIBRE (postérieur) :

Situé 2cm en avant de l’articulation sacro-iliaque et répond a l’uretère par l’intermédiaire du péritoine.

Dans la cavité péritonéale il répond aux anses grêles, le caecum et l’appendice a droite, le colon sigmoïde a gauche.

5- EXTRÉMITÉ SUPÉRIEURE :

Recouverte par la trompe utérine et le mésosalpinx, elle est en rapport avec l’intestin grêle.

6- EXTRÉMITÉ INFÉRIEURE :

Située 1 a 2cm au-dessus du plancher pelvien, elle peut être perceptible par le toucher pelvien(TP).

IV- VAISSEAUX ET NERFS :

1- LES ARTERES :

– l’artère ovarique : nait de l’aorte au niveau de L2, se divise en atteignant l’ovaire en deux rameaux ovarique et tubaire
– l’artère utérine :se termine au niveau de la corne utérine en donnant 3rameaux :
* le rameau du fond utérin
* le rameau ovarique
* le rameau tubaire
– au total, ces deux artères se partagent de façon variable la vascularisation artérielle de l’ovaire.

2- LES VEINES :

Constituent un plexus veineux d’où partent les veines utérine et ovarique.

3- LES LYMPHATIQUES :

Gagnent les nœuds lymphatiques latéro-aortiques, et iliaques externes.

4- LES NERFS :

Proviennent du plexus intermésentérique(p\exus ovarique) satellite de l’artère ovarique.

Bibliographie :
Nouveaux dossiers d’anatomie -P.C.E.M- petit bassin- par A.Leguerrier et O. Chevrant-Breton

Vue postérieure
Stades ovulaire et folliculaire

Cours du Dr Dous Said – Faculté de Constantine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here